Reproduction : 7 Le grossissement

 


Remarque sur le tri :

La littérature nous explique fréquemment qu'il faut trier les jeunes discus par taille pendant les phases de grossissement et d'élevage. Ceci, dit-on, pour éviter que les plus gros n'empêchent les plus petits de se nourrir. Je ne pratique pas ce tri. Je n'ai jamais observé que dans une bande de petits discus les gros réussissaient à empêcher les petits de manger. C'est impossible, la nourriture (poudre, oeufs decoquillés et même pâtée) s'éparpillant dans tout le bac d'élevage. De plus, le comportement d'une bande de petits discus est différent de ce qu'on observe quand on n'a que quelques discus adultes dans un bac. Alors que dans ce cas, il arrive parfois qu'on observe un discus chercher à s'approprier, en général sans succès, une zone de nourrissage, le comportement des petits discus est autre :
ils ont un comportement grégaire, se precipitent tous ensembles sur la nourriture et se bousculent,
mais il n'y a pas tentative volontaire de la part d'un discus d'empecher les autres d'approcher de la nourriture même s'il ne la consomme pas; chacun se précipite sur la parcelle de nourriture la plus proche et la dévore; s'il y a suffisemment de nourriture distribuée, tout le monde en a.


Jeunes discus de 4 à 6 semaines
Le grossissement :

Une fois les petits séparés des parents, dans les premières semaines, ils sont nourris très fréquemment (10 fois par jour si possible) : toujours avec des oeufs d'artémias decoquillés (mais de moins en moins), poudre de granulés passés au pilon (tetra prima ou autre).
Je leur donne aussi très vite : des petits granulés, des granulés de type tetra prima (donc assez gros), en faible quantité, mais que les bébés viennent picorer.
Je leur donne aussi de la pâtée (à base de poisson et banane), qu'ils apprennent à picorer rapidement.

Vers 3 mois : la fréquence des nourrissages diminue, et la nourriture est essentiellement composée de petits granulés et de pâtée.

Il est rare d'avoir des problèmes à partir de ce moment.




Jeunes discus de 4 à 6 semaines
L'aquarium :

Une fois les petits séparés des parents, je ne prends plus de précautions particulières pour ce qui concerne le nettoyage du bac et les changements d'eau. Sauf sur un point, le maintien d'un manchon de mousse bleue sur la crépine d'aspiration de la pompe de filtration.

La température est souvent plus élevée que la normale (29 ou 30°), ce qui, dit-on, favorise l'appétit des petits discus et leur métabolisme.

Soins :

A partir de 3 mois (je n'ai pas essayé avant), les petits discus supportent, comme des grands, des cures de chaleur (34 à 35 °) si nécessaire.


Jeunes discus d'environ 3 mois
Texte et photos (sauf indication contraire) : D Hy
copyright © DHy

Nous contacter

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Administration